Categories
blog

Comment couler une dalle de béton ?

Qu’il s’agisse des travaux de construction ou de rénovation, couler une dalle de béton est une activité assez fréquente. Généralement constitué de ciment, de gravier et de sable, le béton est un matériau très prisé pour la réalisation des dalles. En effet, il assure la stabilité de la surface grâce à sa robustesse et sa grande résistance.

Toutefois, il faut que le coulage soit effectué dans le respect de certaines règles pour garantir l’étanchéité de la dalle. Très souvent, l’on pense à tort que cette activité n’est réservée qu’aux professionnels. Et pourtant, tout bon bricoleur, peut le faire, il suffit d’avoir le bon matériel pour réaliser le travail. Découvrez en six principaux points les différentes étapes pour couler une dalle de béton.

01- Préparer l’emplacement de la dalle de béton

Il s’agit d’une étape très importante, lorsque l’on souhaite couler une dalle de béton. Généralement, l’on commence par délimiter l’emplacement où la dalle sera coulée. Pour cela, il suffit de mesurer la surface et de la borner avec des piquets que l’on plantera dans les angles.

Ensuite, creuser le sol soit avec une pelle soit avec une mini-pelle. A l’aide d’une brouette, évacuer la terre et les gravats de la surface à daller.

Par la suite, disposer au fond du trou les gravillons ou le sable. En se servant d’une dame manuelle ou d’un compacteur vibrant, compacter le sol.

Enfin, vérifier le niveau et l’ajuster à l’aide d’un râteau si nécessaire.

Remarque : afin d’éviter la repousse des mauvaises herbes, il est possible de rajouter le film géotextile ou du polyane.

Coffrage béton

02 – Réaliser le coffrage de la dalle de béton

Pour mener à bien cette opération, nous utiliserons des planches mesurant en moyenne 27 mm d’épaisseur. Encore appelles madriers, ces planches très épaisses seront placées à l’intérieur de la surface précédemment décaissée. Il est important de noter que les planches doivent être bien calées. De plus, le bord des planches ne doit pas avoir une hauteur inférieure à celle de la dalle de béton.

Par la suite, il faut vérifier avec précision le niveau des planches, avant de disposer les fers à béton. Une fois, les fers disposés bloquer le coffrage de manière définitive. Pour se faire, l’on peut clouer les planches de coffrage. Cependant, les clous ne doivent pas être enfoncés très profondément ceci, pour faciliter le retrait le moment venu.

Pour terminer cette étape, il faut marquer sur les madriers le niveau final de la dalle de béton qui sera coulée. L’on pourra utiliser soit un cordon traceur soit une règle de maçon.

03 – Placer de l’armature de la dalle de béton

A ce niveau, le travail est relativement simple. Généralement, il n’y a que deux consignes fondamentales à respecter. La première consigne, est de surélever le treillis par rapport au fond du coffrage. Cette élévation de 4 à 5 cm peut être effectuée à l’aide des chutes de parpaing. La deuxième règle consiste à laisser un retrait de 5 à 8 cm de chaque côté du coffrage. Ceci afin de s’assurer que le béton recouvrira entièrement le treillis.

Ensuite, il suffit de poser le treillis sur les chutes de parpaings. Si les nappes de treillis doivent être superposées, l’on peut utiliser du fil à ligaturer pour les relier entre elles.

Préparation béton

04 – Préparer le béton et couler la dalle

La quantité de béton à utiliser ne sera pas préparée au hasard. En effet, elle dépendra de la surface et de l’épaisseur de la dalle. Pour avoir une idée de la quantité nécessaire, il suffira de multiplier la surface de la dalle par son épaisseur. Le résultat renseignera sur le volume à remplir. Vous imaginez bien qu’entre couler des fondations pour une maison ou pour un garage / terrasse, la quantité de béton ne sera évidemment pas la même.

Pour la préparation proprement dite, il suffira de respecter d’une part le dosage, d’autre part les consignes d’utilisation des différents ingrédients. Ensuite, utiliser une bétonnière pour préparer le béton qui servira à couler la dalle.

Pour ce qui est du coulage, remplir le béton précédemment préparé dans une brouette. Ensuite, le verser à l’intérieur du coffrage. L’opération doit être effectuée de manière ordonnée dans un sens précis. Il n’est pas conseillé de verser le béton en désordre.

Lisser le béton

 05 – Lisser le béton

C’est une étape clé du processus. En effet, si le lissage est mal réalisé, la dalle ne sera pas au même niveau en tout point. Dans un premier temps, l’on peut utiliser un épandeur à béton pour étaler grossièrement le béton. Pour une répartition homogène, il faut s’assurer de remplir tous les coins. Les coins les moins fournis étant généralement les angles du coffrage. Dans un deuxième temps, il faut utiliser une truelle de maçon pour niveler la dalle de béton.

06 – Réaliser le décoffrage de la dalle de béton

Cette étape se fait au minimum 24 heures après le coulage pour de petites dalles. Pour des dalles de grandes surfaces, il faut attendre plus longtemps avant d’effectuer le décoffrage. Cette opération, doit se faire une seule fois.

Remarque : il faut attendre au moins une semaine après le séchage de la dalle pour poser le carrelage.