Categories
blog

Comment faire un coffrage dalle béton ?

Le coffrage d’une dalle béton est un procédé de construction. Il consiste à créer un écrin avec du bois, dans lequel le béton sera coulé. Un coffrage permet non seulement de choisir la forme qu’aura la dalle à la fin de la construction, mais aussi au béton de sécher à la perfection. À la fin, ce dernier est lisse et impeccable.

Faire un coffrage dalle béton nécessite de suivre plusieurs étapes simples. Celles-ci vont de la fabrication du coffrage jusqu’à la coulée du béton. Avant cela, il est important de vous munir du matériel adéquat.

Le matériel pour faire un coffrage béton

Les planches de bois sont les outils généralement utilisés lors de la réalisation d’un coffrage. Mais d’autres matériaux peuvent être employés, comme de l’acier par exemple.

La nature du matériau est moins importante que sa solidité. Pour obtenir une dalle lisse et parfaite, les planches doivent être de qualité. Elles doivent pouvoir contenir le poids du béton.

Les dimensions moyennes des planches d’un coffrage sont :

  • Entre 2 et 4 mètres de longueur
  • Entre 10 et 30 cm de largeur
  • Entre 2,7 et 4 cm d’épaisseur

Vous aurez ensuite besoin :

  • Du béton pour votre dalle.
  • De barres de guidage, pour les joints de dilatation.
  • Vos planches.
  • Une scie sauteuse pour les couper à la bonne taille, et peut-être même un marteau et des clous.
  • L’huile de décoffrage vous permettra d’ôter les planches une fois que le béton aura durci.
  • Un treillis qui peut être soudé ou armature, notamment si la dalle est en béton armé.

Les étapes pour réaliser un coffrage

Étape 1 : préparation des planches

La première étape consiste, avec la scie sauteuse, à couper les planches aux bonnes dimensions. C’est une opération délicate. Si les dimensions ne sont pas respectées, le coffrage échouera avant même d’avoir été terminé.

C’est pour cela que les planches doivent être découpées avec la plus grande précision. Après cela, il faut creuser une tranchée aux dimensions plus un centimètre de la dalle, on appelle cela une fouille.

Une corde droite, reliant les deux extrémités, est alors tendue de part et d’autre. Le long de cette corde, une seconde tranchée peut être creusée, comme fondation à la dalle.

C’est dans la fouille qu’à la fin le coffrage est déposé, et que ses dimensions sont ajustées.

Étape 2 : fixation des planches

Ici il est question de lier les planches les unes aux autres, pour les faire prendre la forme désirée. Pour cela, vous pouvez utiliser clous et marteau.

Étape 3 : Vérification du positionnement des planches

Avec un niveau à bulle, vous devez vérifier la planéité des planches. Dans cette étape, c’est le positionnement des planches qui doit être vérifié avec soin. Un bon coffrage obéit à plusieurs règles. L’une d’entre elles est la justesse de l’emplacement des planches. Si elles sont décalées, la pose de la dalle ne sera pas réussie.

Étape 4 : Renforcement du coffrage pour la dalle béton

C’est à l’aide de piquets et de bardages, disposés à l’extérieur du coffrage, que ce dernier est renforcé. Ces outils lui permettront de résister aux intempéries, ainsi qu’à la pression que le béton fera peser sur lui.

C’est encore plus important si votre ouvrage est d’une taille conséquente. Les renforts extérieurs évitent une fuite de béton.

Vos planches bien positionnées, pensez à verser dessus l’huile de coffrage. Il est aussi primordial de séparer sol et béton, avec un film plastique. Vous pouvez maintenant y mettre les armatures et y faire couler votre béton.

La pose du béton et le décoffrage

Lorsque votre coffrage est achevé, il ne vous reste plus qu’à y couler votre béton.

Il vous est possible, à l’aide d’une bétonnière, de préparer par vous-même votre béton. Tout comme vous pouvez décider de vous en faire livrer.

Pour faire couler votre béton, versez-le lentement dans la tranchée. Pensez à piquer de temps en temps, cela permet l’aération du béton. Pour bien homogénéiser l’amalgame, il vous suffit de donner quelques coups sur le coffrage.

Avec une règle métallique, tirez ensuite le béton. Pour être sûr d’avoir une surface plane, patientez 2 heures pour le séchage. Après ce laps de temps, talochez la surface.

Il faudra ensuite attendre 21 jours pour procéder au décoffrage. Le retrait des planches de coffrage est facilité par l’huilage en amont. Il faudra simplement, avec un marteau, taper doucement les côtés des planches. Les planches se décolleront aisément.

Faites néanmoins attention à ne pas abimer le béton, qui est encore fragile.

Pour conclure

La réalisation d’un coffrage dalle béton est assez facile pour toute personne ayant quelques notions de bricolage.

Un coffrage réussi est d’abord fonction de matériel. Celui-ci, notamment les planches, doit être de qualité. Ensuite, c’est votre précision qui fera la différence. Le respect des mesures et l’ajustement des planches seront décisifs pour la pose du béton.

Et pour finir, la coulée du béton en elle-même, qui s’avère être une étape plutôt simple. Maintenant, vous connaissez les étapes pour réaliser un coffrage. Une fois cela fait, libre à vous d’installer une terrasse ou même une piscine.